Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Discussions diverses » l'Humain dans tous ses états ! » Sciences pour débutants et autres profanes Sujet précédent :: Sujet suivant  
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Ven 8 Juin 2012 - 18:21 Répondre en citant  
Message
  Neopilina
modo Assoce


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 2 015
situation virtuelle: Voyageur.
Localisation: Mer du Couchant.
Emploi: Indépendant.
Loisirs: Nature et philosophie.
Masculin

Imaginez un cône; idéalement, sectionnez-le quelque part entre le point sommital et la base; si la coupe est orthogonale vous obtenez deux cercles si elle est oblique, vous obtenez deux ellipses, peu importe, dans les deux cas les cercles ou ellipses obtenus sont identiques...

Idem, oui oui quant à la conclusion : prenez vos plus beaux instruments et tracez un beau carré de 10 de coté. La diagonale du carré est la racine du coté...Donc, il n'est matériellement pas possible de tracé un carré de 10 de coté...

 
_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
Publicité
 MessagePosté le: Ven 8 Juin 2012 - 18:21  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Ven 8 Juin 2012 - 20:46 Répondre en citant  
Message
  cerbere
Invité


Hors ligne




Je viens d'essayer et je ne pige pas, je me suis retrouvé avec un dessin de mon bras et ma main suis-je normal docteur Néo ?





Plus sérieusement, c'est un projet de sculpture pour le mois d'août dès que le niveau de la Marne baissera. Je viens d'essayer ton truc... Surprenant !
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Ven 8 Juin 2012 - 21:59 Répondre en citant  
Message
  Neopilina
modo Assoce


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 2 015
situation virtuelle: Voyageur.
Localisation: Mer du Couchant.
Emploi: Indépendant.
Loisirs: Nature et philosophie.
Masculin

Etant donné que "docteur Néo" consulte depuis dix ans, avec le plus grand bonheur aujourd'hui, "docteur" n'est pas très adéquat, Very Happy , a contrario cela peut s'entendre dans la mesure où j'ai acquis quelques connaissances quant à la psyché humaine, enfin bref, on s'en fout.

Y'a pire, encore plus traumatisant, perturbant, dérangeant que la coupe du cône et que la diagonale du carré. Prends un compas, un vrai compas, dans sa boite, avec velours rouge et accessoires, et traces ton plus beau cercle. Le calcul de son périmètre requiert Pi, un irrationnel...et pourtant tu as pu tracer un cercle...

La découverte des irrationnels a provoqué chez les Grecs de l'Antiquité une crise sans précédent. A bon droit.




Pb au niveau du pouce, essayes de reproduire avec tes doigts ton dessin avec celui-ci sous les yeux.  Smile   .
_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Sam 9 Juin 2012 - 08:17 Répondre en citant  
Message
  cerbere
Invité


Hors ligne




Bof, tu sais le dessin, ce n'est qu'une ébauche, passer à la 3D en sculpture c'est autre chose, et là ça ne va pas rigoler, les pieds dans l'eau, tronçonneuse et grosses gouges sur un énorme tronc qui barre un pont depuis des années, bref ma plus grosse "oeuvre", un an que je la prépare, un truc éphémère qui ne durera pas plus de 3 ans.

Tout comme avec Emmanuel à Palaiseau :


Une année de boulot, des plaques de tôle, torche à plasma, peinture, montage à l'aube sans autorisation.
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Dim 10 Juin 2012 - 20:39 Répondre en citant  
Message
  Neopilina
modo Assoce


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 2 015
situation virtuelle: Voyageur.
Localisation: Mer du Couchant.
Emploi: Indépendant.
Loisirs: Nature et philosophie.
Masculin

Trop chouette.

Pour finir avec les maths. Leur sensationnel pouvoir prédictif n'est plus à démontrer, il fait ses preuves tous les jours. A contrario, elles ne recouvrent pas TOTALEMENT la réalité.

Pourquoi faire dans l'éphémère ?
_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Lun 11 Juin 2012 - 06:24 Répondre en citant  
Message
  cerbere
Invité


Hors ligne




Neopilina a écrit:
Pourquoi faire dans l'éphémère ?

Parce-qu'il n'y a pas de pérennité dans l'art sauvage. Le but : Interloquer le passant, l'obliger à se demander pourquoi c'est ici, qui l'a fait, quel message a t il voulu faire passer, que chacun fasse sa propre interprétation, bousculer ce petit monde sans se faire connaitre est une jouissance et la jouissance est... Éphémère.

A Palaiseau, la fresque est à 2mn de la gare, je te laisse imaginer la symbolique, tous pareil, nous marchons, pour y aller... Anonymes, tous en blanc nous marchons parce-qu'il le faut.
Et la jouissance de voir 2 très jolies femmes arrêtées devant cette fresque, discuter avec elles sans leur dire qui se cache derrière et la fille d'Emmanuel environ 6 ans :
- "C'est mon papa qui a fait ça"
Elles ne l'ont même pas cru Laughing pensant sans doute que seule la commune pouvait se payer ce luxe.
Du bonheur...
La coupe du cône, ou les limites des mathématiques.
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:50  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Sciences pour débutants et autres profanes

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield