Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Mon hiver 1944

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Discussions diverses » Des bouts de "nous"... » Les mots des maux ? Sujet précédent :: Sujet suivant  
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Sam 25 Fév 2012 - 15:23 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

Mon hiver 1944

Les feuillages qui longeaient le sentier en été étaient toujours pleins de bruits d’ailes,
de ramages et de bourdonnements.
Les hivers étaient autre chose après 1939, particulièrement celui de 1944.

En période de guerre, on aurait voulu que les maisons se touchent par souci de protection.
En décembre, dans l’Yonne, la neige était souvent abondante sur notre région
Quarante à cinquante centimètres étaient habituels, rendant nos semelles silencieuses.

La place de l’école ressemblait à un véritable manteau d’hermine tacheté par les pas des chevaux.
Nous, nous habitions l’école.
Nos voisins étaient, tout d’abord, l’ancien bûcheron devenu braconnier, puis deux amies, madame D…..et sa fille Nicole.

Une sente sinueuse de cinquante mètres séparant nos maisons nous menait aux abris.
Nous y descendions à chaque hurlement de sirène, blottis les uns contre les autres, transis de peur et de froid, tenaillés par l’angoisse des bombardements, certains adultes savaient minimiser ces instants douloureux en présence des enfants.
Jean R… faisait partie de ceux-là.

Notre voisin préféré connaissait plein de choses sur les bois, la chasse, la pêche, les nasses et la braconne et avait construit lui-même cet abri pouvant protéger sept personnes.
Il avait le verre facile mais limité, le rire sonore et contagieux qui réchauffait les cœurs dans les années difficiles, comme si les circonstances faisaient ressortir une certaine innocence, face magique auréolée d’espoir.

Vous l’aurez deviné, malgré les soixante années passées à l’horloge de ma vie,
cet homme à l’allure de mendiant, je ne pourrai jamais l’oublier.

Ce grand gaillard aux poils roux, à une petite barbichette toute frisée qui allait très bien avec ses yeux bleus d’acier marchait, toujours souriant, avec sa gibecière recouverte d’une toile très foncée, contenant parfois un quignon de pain,
parfois un morceau de lard et une gousse d’ail.

Un soir, avant la tombée de la nuit, huit jours avant Noël,
Ma mère inquiète en permanence, ouvrait timidement la lourde porte de chêne verni et découvrait sur le seuil un petit sapin ;
l’homme était déjà reparti, n’attendant rien, conscient de la période de guerre avec ses explosions de souffrances, ses bleus à l’âme, ses brèches laissées par l’occupant aussi bien physiquement que moralement.

Ce braconnier au grand coeur n’avait pas d’enfer dans les yeux, n’avait aucune rancune et n’était pas orgueilleux , il possédait simplement un peu de magie enveloppée dans une pauvreté heureuse et libre de vivre à sa guise sous les chemins du ciel.

Ce jour là, un petit sapin nu et deux papillotes rendaient deux gosses heureux.

Merci … Jean.

© Auteur Celan : le 12.12.2004 (histoire véridique)
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Publicité
 MessagePosté le: Sam 25 Fév 2012 - 15:23  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Sam 25 Fév 2012 - 16:39 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

Bonsoir Nat Lit , heureux de savoir que mon texte t'ait plu , c'est un petit bonheur ! Okay Okay



Okay Okay Okay
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Dim 26 Fév 2012 - 08:38 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

C'est important ce genre de témoignage, pour se faire une idée de la vie nos aïeux : la peur qui faisait partie intègre de la vie, la faim, le froid.....
Les larmes, les armes.....
La saga "Un village français" va reprendre sur France 3, je vous conseille de ne pas la rater (un projet colossal, qui sera tourné sur plusieurs années) la complexité de l'humain est parfaitement décrite dans le sénario, le pire comme le meilleur qui surgissent loin du confortable clivage "bien/mal"
La série fouille sous les apparences, décortique les inter-actions entre la réalité et l'engagement contre l'occupant, il revèle les héros là où personne ne les attends jamais....
On y retrouve une distribution fabuleuse, avec notament l'excellent Thierry Godard dans un rôle complexe et terriblement humain.
Voilà, ton texte vivant et vibrant me renvoi au "Village français".
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Dim 26 Fév 2012 - 08:39 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Mais sinon, qu'est devenu Jean après la guerre ? L'avez vous revu, gardé des liens avec lui ?
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Dim 26 Fév 2012 - 09:05 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

Merci L'Isa pour le compte rendu , surtout sur cette histoire véridique ....

Jean est dcd seul en hermite après la guerre , ma mère est allé le voir une fois pour lui apporter un petit peu de réconfort , il n'avait pas de famille.

Nous nous avions déménager , c'est dommage !!!!

Pour moi je ne peux oublier ce monsieur hors du commun !

je me souviens de cette phrase " Travaille bien Celan , quand tu bricoleras , tu seras récompensé " c'est vrai , inoubliable !!!!!!

Il nous à aider à traverser cette putain de guerre , et tout ce que cela comporte , je pourrais faire un livre , sur cette époque !!!!

Des gens extraordinaires tu n'en trouves pas si souvent !!! Okay
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Dim 26 Fév 2012 - 09:09 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Mais il a vécu de quoi, après la guerre ? de la braconne ? Il vivait dans la forêt ?
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Dim 26 Fév 2012 - 09:23 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

NON il possèdait une sorte de petite maison , avec une cuisine en bazard , une petite maison cabane tu sais, comme à cette époque en terre

battue , mais il avait un superbe jardin et des poiriers , des pommiers et des clapiers pour ses lapins , la braconne c'était en plus , il paraissait

plus malheureux qu'il était , c'était un genre , même si parfois c'était juste .....très très juste évidemment ....

Les bougies comme éclairage , c'était tout un truc , une époque plus que difficile pour beaucoup !!!
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Mon hiver 1944
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:53  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Les mots des maux ?

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield