Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
A toi Florence

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » chez vous » Archive » La baraque à Celan Sujet précédent :: Sujet suivant  
A toi Florence
 MessagePosté le: Mer 23 Nov 2011 - 09:24 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

A toi Florence

Sourires parfumés
Sourires de l’innocence
Auréole du temps qui passe
Berceau nocturne, mais sûr
Parfum d’enclos, feuilles d’un jour
Où sont les sources de couleurs ?
Elles sont dans des bateaux chargés
De ciel et de lumière.
Notre vie repose sur tes yeux
Encore faut-il savoir regarder
Dans un monde lourd de silence
La mer est là devant moi
L’œil devient visage
J’adore ce paysage
Il est parfois trop tard
Les lèvres les plus belles se cachent
Pourquoi cette tristesse ?
Avec ce magnifique visage
Tu cherches l’horizon
Aux indifférentes saisons
A la moindre ondée, tu te caches
Dans l’ombre d’un éclair passé
Sourires oubliés avec ton insouciance
Afin que les reflets rejoignent leur image
Tu restes la frégate de mes songes
La pirogue de mes nuits
Un paradis présent, mêlé de joie
De justesse, sans le moindre ennui
La délicatesse du détail à bord de notre bateau
Appelé Liberté.

Auteur Celan : le 11. 05. 2005



_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Publicité
 MessagePosté le: Mer 23 Nov 2011 - 09:24  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
A toi Florence
 MessagePosté le: Mer 23 Nov 2011 - 10:31 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

L’histoire de Bornéo

C’est un bel andalou, un de ces chevaux qu’aujourd’hui
On nomme pure race espagnole ou lusitanien.
Selon qu’ils soient nés sur les rives du Guadalquivir
Où sur celle du Tage.
Son nom est simple et facile « Bornéo »
Fils d’un des meilleurs reproducteurs
De notre époque son père s’appelait Xangaï
Qui était lui en effet un des fils du célèbre Jacquetô.
Hier ce beau cheval est arrivé à Chantilly pour passer sa retraite
Je vais vous faire une confidence, il est habitué au spectacle
Il préfère continuer de briller le soir au musée vivant du cheval.
Il incarne le type lusitanien baroque pétri d’une grâce irréelle
Bien sûr il a quelques soucis de jarrets
Mais il arrive à se dresser très haut sur ses postérieurs
Et coule des jours heureux, studieux et glorieux chez les Princes de Condé.
Pour pirouetter sans douleur et piaffer sans effort avec sa nouvelle écuyère.
Vedette il est…vedette il restera.
Cependant il ne pourra jamais oublier les juments andalouses
Le jour des représentations en Espagne ….
Elles arrivent sur une pelouse fraîchement tondue dans la plus stricte tradition :
En main avec des cordes pour les lier les une aux autres
Et des colliers ornés de clochettes.
En Espagne les juments ne sont presque jamais montées
Elles ne se présentent qu’à pieds.

Auteur Celan : le 9. Août. 2009



_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
A toi Florence
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:41  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » La baraque à Celan

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield