Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Peut-on aimer sans souffrir?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Discussions diverses » l'Humain dans tous ses états ! » Philosophie pour tous ! Sujet précédent :: Sujet suivant  
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2011 - 10:02 Répondre en citant  
Message
  Jeanghislain
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2010
Messages: 87
situation virtuelle: Septre au coq doré
Localisation: vallée du Niezstche
Emploi: Penseur royal
Loisirs: Nietszche ta mère !

Sujet philosophique, ou pas?
Je le lance sans avoir grand chose à dire sur le sujet, j'attends vos réponses...
Visiter le site web du posteur
Publicité
 MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2011 - 10:02  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2011 - 11:05 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

C'est, de mon point de vue, l'obsession à vouloir possèder l'Autre qui fait souffrir.......

Je fais ça très vite aussi (répondre, pas de confusion avec le sujet Gigi Cool Laughing ) car je vais rejoindre le Cerbère........

Mais je reviens ce soir, j'ai plein de trucs à dire sur cette foutue confusion entre désirer et aimer........
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2011 - 15:31 Répondre en citant  
Message
  Ondeline
Mule regimbante


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 3 578
situation virtuelle: Divine emmerdeuse
Féminin Bélier (21mar-19avr)
grade: divine emmerdeuse !

Ce doit être possible lorsqu'on aime sans rien attendre en retour, en prenant ce que l'aimé-e offre sans rien exiger d'autre que ce qu'il/elle est capable d'offrir, en vivant un tel amour au jour le jour en se disant que demain pourrait voir la fin de cet amour mais... ça paraît un peu triste, cette façon désabusée de vivre l'amour, sans qu'il n'y ait de réelle passion alors qu'est-il préférable ? Un amour paisible ou un amour passionnel ?

Sur la durée, l'amour paisible a plus de chance de tenir la route et difficile d'éviter la souffrance en cas de réelle passion.
_________________
Des âmes qui se frôlent en d'impalpables lieux...
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 06:48 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

Pour moi, c'est obligatoire de souffrir , depuis la nuit des temps les femmes et les hommes souffrent, il y a une étude de faite
comme quoi les hommes semble de moins en moins craindre de montrer leurs larmes .

C'est drôle le hasard , hier une amie nous à offert le livre de Patrick Lemoine " le sexe des larmes " ce livre explique les relations

fortes et leurs conséquences .


Ondeline a écrit :

Citation:
Sur la durée, l'amour paisible a plus de chance de tenir la route et difficile d'éviter la souffrance en cas de réelle passion.


je partage ce sentiment .
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 06:51 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Nat lit a écrit:
Pour moi, c'est comme se demander : "Peut-on vivre sans souffrir ?" et je ne connais encore personne dans ce cas...


Mince ! vu comme ça !

Je vais re-fléchir sur cette pertinente re-flexion !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 07:32 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

Nat lit a écrit :

Citation:
Pour moi, c'est comme se demander : "Peut-on vivre sans souffrir ?" et je ne connais encore personne dans ce cas...



L'Isa a écrit:

Citation:
Mince ! vu comme ça !

Je vais re-fléchir sur cette pertinente re-flexion !


Dans les histoires de nos amours , il est évident que nous avons souffert , les gens qui disent le contraire sont rares.

Dans l'amour il y a forcément des périodes de chagrins , des périodes d'abandon , de peur , et surtout d'incertitude !!!

mais il y a aussi des moments subtiles , le moment des confidences .... Okay
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 07:46 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Faudrait, je crois déjà s'entendre sur le mot aimer.

Le philosophe Leibniz disait "Aimer c'est se réjouir du bonheur d'autrui"
Cette définition correspond bien à ma manière d'envisager le verbe aimer.

Le verbe aimer renvoit à une grande variété de sentiments, d'états et de comportements, allant d'un plaisir général lié à un objet ou à une activité (« j'aime le chocolat », « j'aime danser »)
à une attirance profonde ou intense pour une ou plusieurs personnes (« j'aime mon mari », « j'aime mes enfants »).
Cette diversité d'emplois et de significations du mot le rend difficile à définir de façon unie et universelle, même en le comparant à d'autres états émotionnels.
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 07:58 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Le philosophe Arthur Schopenhauer avance que "l'amour n'est qu'une illusion de la Volonté (l'essence de toute chose selon lui) qui cherche à se perpétuer elle-même à travers la reproduction."

Emmanuel Lévinas développa le thème de l'altérité dans le temps et l'Autre de "Totalité et infini" .

Je vous conseille de lire ce philosophe :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Levinas

plus particulièrement ça :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Totalité_et_infini

Chacun sa conception de l'amour, pour moi elle ressemble à son "asymétrie éthique"...
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 08:07 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

la L'Isa a écrit :

Citation:
Faudrait, je crois déjà s'entendre sur le mot aimer.

Le philosophe Leibniz disait "Aimer c'est se réjouir du bonheur d'autrui"
Cette définition correspond bien à ma manière d'envisager le verbe aimer.

Le verbe aimer renvoit à une grande variété de sentiments, d'états et de comportements, allant d'un plaisir général lié à un objet ou à une activité (« j'aime le chocolat », « j'aime danser »)
à une attirance profonde ou intense pour une ou plusieurs personnes (« j'aime mon mari », « j'aime mes enfants »).
Cette diversité d'emplois et de significations du mot le rend difficile à définir de façon unie et universelle, même en le comparant à d'autres états émotionnels.


_________________


Alors là tout devient très intéressant , parce que la précision devient très importante , comme je comprends tes dires L'Isa , Aimer c'est tout , et rien , Aimer c'est un verbe employé à toutes les sauces ....

Donc il faut rester dans un contexte et je crois que c'est celui présenté , c'est sur l'amour entre un homme et une femme

suivant leur mode de vie et là le mode de vie de chacune de chacun est très différent !!

quand il s'agit d'amour c'est très varié.....

A l'image même de la vie ou plutôt de la résonance qu'elle produit dans les vagues de notre affectif, l'amour est une fleur
vulnérable .

Okay
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire


Dernière édition par Celan le Sam 29 Oct 2011 - 08:12; édité 1 fois
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 08:10 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

Merci L'Isa pour ce lien sur :

Emmanuel Levinas (12 janvier 1906 – 25 décembre 1995)
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 11:20 Répondre en citant  
Message
  Don Diego de la Vega


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 3 498
situation virtuelle: À la recherche du graal
Localisation: Là où personne veut venir
Masculin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

Aimer c'est souffrir oui, il n'y a pas d'équivoque là dessus.

Aimer comme dit Lisa, prend son sens dans toutes les situations de désir de quelque chose, besoin de manger de bonnes choses, besoin de lire des auteurs que l'on aime, aimer aider les autres, etc ,

Mais Aimer une autre personne, c'est l'aimer pour tout ce qu'elle représente à nos yeux, et tout dépend comment on l'écrit, Aimer ou aimer.

"Aimer", c'est la possession, la soif, l'envie d'être l'autre, d'être avec l'autre, l'envie de ne faire qu'un d'où le désir profond de l'acte d'amour, de pénètration, de plaisir physique partagé.
Aimer c'est donner, de son temps, de son corps, c'est échanger, partager, fusionner.
C'est souffir avec l'autre aussi, la souffrance ne va pas sans l'amour.
Si on n'aime pas, nous sommes indifférents, donc on ne souffre pas.

"aimer" correspond plus à ce qui nous défini, j'aime manger, boire, lire, voyager, etc
J'aime lire tel livre et pas celui là
J'aime telle culture et pas celle là
J'aime pas les cons, etc

Tout ceci défini notre personnalité.

Mais l'un ne va pas sans l'autre, "aimer" fait que nous sommes "Aimer" ou pas, tout dépend de ce que l'on veut montrer à l'extérieur, c'est l'image de ce que les autres voient de nous.

Bon je ne sais pas si vous avez compris mais moi je n'ai rien compris
_________________
un petit coup de pub ? www.archedutemps.fr
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 11:41 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Attends ! Qu'il n'y ai pas d'équivoque sur le fait qu'aimer entraine la souffrance ne peut être pris en compte que comme TON avis à toi sur la chose.

Il y a une grande confusion dans ton post je trouve : tu fais des rapprochements, sans les argumenter entre "désirer" et "aimer", je te cite :

...Aimer comme dit Lisa, prend son sens dans toutes les situations de désir de quelque chose, besoin de manger de bonnes choses, besoin de lire des auteurs que l'on aime, aimer aider les autres, etc...

Tu rapproches aussi le "désir" du "besoin" qui sont pourtant fondamentalement différents.

Oui, ta confusion doublée d'un sentiment de vouloir aller vite font de ce post un post interessant, car il appelle à la reflexion, au démélage de tout ce que tu as mis en vrac, quitte à donner dans la contradiction et le manque de réflexion !

Je te cite encore :

"Aimer", c'est la possession, la soif, l'envie d'être l'autre, d'être avec l'autre, l'envie de ne faire qu'un d'où le désir profond de l'acte d'amour, de pénètration, de plaisir physique partagé.
Aimer c'est donner, de son temps, de son corps, c'est échanger, partager, fusionner.
C'est souffir avec l'autre aussi, la souffrance ne va pas sans l'amour.
Si on n'aime pas, nous sommes indifférents, donc on ne souffre pas.


Comment peux tu dans la même phrase assimiler la "fusion" au "partage" qui sont fondamentalement opposés ?
et sur quoi te bases tu pour oser ces assimilations ?
C'est là que ton post devient interessant, parce qu'il donne à voir que chacun à son imagerie, que c'est notre imagerie personnelle qui donne corps et sens à notre manière d'aimer et d'être aimés.

alors j'attends tes explications, merci !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 11:42 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Plus je te relis et plus m'apparait évident (si j'en doutais encore...) que tu confonds désir de possèssion et amour !

Je te recite, nan passkeu bon là c'est quand même flagrant :

"Aimer", c'est la possession, la soif, l'envie d'être l'autre..."
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 11:52 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Moi j'appelle ça du désir et rien d'autre et on fait pas une vie avec du désir, enfin je veux dire que on peut pas passer sa vie à coïter, même interrompu, pour être crue mais claire, pour le coup !

L'amour c'est bien autre chose, de mon point de vue fort éprouvé.

Si des fois il fait souffrir, ce truc rare et fort, c'est pas d'abandon, mais de partage de chagrins sans rien pouvoir faire d'autre qu'être là, à "su-porter" comme on peut, à partager autant qu'on puisse le faire, les moments difficiles, passkeu bon y à rien à faire, dans le chagrin et dans la douleur, t'as beau être deux, t'es quand même seul !
C'est de ça qu'on souffre quand on aime, de pas pouvoir mieux faire pour l'Autre, quant aux séparations, si on en souffre c'est uniquement passkon sait que l'Autre n'est plus à soi, qu'on a pas su le re-tenir, c'est de mon point de vue encore une fois une question de possèssion.
Si tu prétends aimer cet Autre qui te quitte : alors tu dois aussi le prouver en te réjouissant qu'un Autre le rende plus heureux que tu n'as su, n'as voulu, toi, le rendre heureux.
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 12:08 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

l 'Amour

Contrairement à l’amitié, l’amour ne vous laisse pas le choix.
Aimer pour moi c’est comme un rapt, c’est un enlèvement.
Devant lequel on s’incline.
Aimer c’est être épris, votre cœur est pris.
Pour moi l’amour c’est très fort, aimer véritablement c’est déjà un trésor .
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 12:15 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

bin non rien à faire j'adhère pas ! c'est très joli, j'en conviens mais ça reste du domaine du désir et non de l'amour, ce sentiment profond, à l'épreuve du temps et des bails...... (oui je sais qu'on dit baux !)
Quand on est comme tu dis rapté (c'est une magnifique formule que j'aime vraiment beaucoup !!!) on est juste en proie au désir et quitte à choquer, je vais le redire ; je peux éprouver du désir sans pour autant aimer, et vis versa ! Enfin je crois, les féromones sont chimiquement responsables du désir sexuel, c'est notre animalité qui cause, notre programation à la survie de l'espèce que les progrès de la science nous ont permi de vivre sans pour autant nous reproduire, ouf !
Ce désir ne dure en moyenne que trois ans, après on fait quoi ?
Une partie vont "voir ailleurs" avec plus ou moins d'hyppocrisie et de discrètion, ce qui me donne envie de gerber...
Une autre partie se résigne à ne jamais passer à l'acte... Tout en y pensant très fort le soir en basculant la régulière ou en s'octroyant une ptite gat'rie solitaire ...

Tandis qu'une autre assume et joue carte sur table.
Aucun des deux partenaires n'ayant d'autre ambition que vivre non l'un pour l'autre, mais l'un AVEC l'autre, dans le pire comme dans le meilleur.
Et croyez moi, question pire, bordel ces gens là ont déjà donné que c'est rien de le dire comme ça les fait rigoler ces histoires de "sucer c'est tromper" ou pas ! Rolling Eyes
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 14:19 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

L'Isa j'essaie de te donner une autre version .


Amour sincère

Une eau claire dans un verre de cristal.
Les mots viennent du cœur , sans détour .
Une franchise toute simple, spontanée
Qui vous regarde droit dans les yeux.
A la première rencontre , elle fût touchée
Par la sincérité des ses paroles.


ce sentiment d'amour s'habille d'une façon différente chez chaque individu.

Pour moi , il est possible d'aimer différemment .

Le désir , c'est une chose , après des années il y a d'autres désirs non comparables , est - ce que le mot désir est propice ,?

le mot partage est un mot très différent , et pourtant partager c'est ce que l'amour demande tous les jours .

Puisqu'aimer c'est paraît -il regarder ensemble dans la même direction.

difficile d'employer les bons mots !!

Pour moi l'amour réciproque facilite beaucoup le fait d'aimer vraiment !!!!

car autrement il peut s'agir d'un rapt , dans le quel on ne choisit pas

mais où on accepte d'être embarqué pour le pire ou le meilleur .




une citation sur l'amour :

La terre c'est comme l'amour, elle exige une relation humaine, d'individu à individu.


Alice Parizeau
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 14:37 Répondre en citant  
Message
  Blaise


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 729
grade: indianajones

D'accord avec la Lisa lorsqu'elle dit qu'il y a une différence entre désirer et aimer une personne, on pourrai le traduire avec des mots differents : posseder et affectionner.

Beaucoup de personne, moi y compris, faisons cette amalgame lorsque la chimie du cerveau opere et que nous nous sentons "amoureux", épris d'une passion quasiment incontrôlable ; et lorsque le besoin de se faire aimer par la/le dulcinée se fait de plus en plus pressant, oppressant là oui nous souffrons à un tel point que nous nous perdons et devenons des etres irrationnels. Là oui nous souffrons, mais est-ce vraiment l'amour ? est-ce vraiment aimer ?

Pour moi aimer est un acte d'affection désintéressé (sans interet personnel) c'est ici l'amour désinteressé, le plus pure le plus sain pour les 2 sujets, l'amour possessif est destructeur pour l'un comme pour l'autre, nous y perdons notre individualité et celle de l'autre ; ce qui est tout le contraire du véritable amour. Aimer est un acte individuel et personnel et vouloir etre aimé par l'autre c'est autre chose c'est vouloir combler un manque affectif. Il y a "aimer", un acte qui va d'une personne à une autre, d'un individu à un autre, et il y a "s'aimer" qui rassemble 2 personnes.

Jamais facile ce sujet ; et difficile d'aller a l'encontre de nos sentiments d'attachement, de désire. En outre quel plaisir d'aimer sans cette sensation d'attachement, d'emprisonnement.
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mer 2 Nov 2011 - 07:48 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Jeanghislain a écrit:
Sujet philosophique, ou pas?
Je le lance sans avoir grand chose à dire sur le sujet, j'attends vos réponses...


Post précédent censuré, retour au sujet.
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Mer 2 Nov 2011 - 08:01 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

L'Isa j'essaie de te donner une autre version .


Amour sincère

Une eau claire dans un verre de cristal.
Les mots viennent du cœur , sans détour .
Une franchise toute simple, spontanée
Qui vous regarde droit dans les yeux.
A la première rencontre , elle fût touchée
Par la sincérité des ses paroles.


ce sentiment d'amour s'habille d'une façon différente chez chaque individu.

Pour moi , il est possible d'aimer différemment .

Le désir , c'est une chose , après des années il y a d'autres désirs non comparables , est - ce que le mot désir est propice ,?

le mot partage est un mot très différent , et pourtant partager c'est ce que l'amour demande tous les jours .

Puisqu'aimer c'est paraît -il regarder ensemble dans la même direction.

difficile d'employer les bons mots !!

Pour moi l'amour réciproque facilite beaucoup le fait d'aimer vraiment !!!!

car autrement il peut s'agir d'un rapt , dans le quel on ne choisit pas

mais où on accepte d'être embarqué pour le pire ou le meilleur .
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
Peut-on aimer sans souffrir?
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:47  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Philosophie pour tous !

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield