Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » chez vous » Archive » La baraque à Celan Sujet précédent :: Sujet suivant  
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 07:45 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 
Un soir, dans un Finistère assez  rude, balayé par le vent, un homme marchait tranquillement dans le noir.


Un quai ruisselant à la force de recevoir des embruns, fleurs d’écume des crinières de vagues.


Quelques lampadaires auréolaient les maisons d’à côté, d’un faible halot,  les portails aux pierres sculptées, nous renvoyaient  des ondes de la marée montante, grondante au loin.


L’homme séduit par les incrustations dans les murs rêvant à tout ce patrimoine laissé par le désir des hommes à vouloir souvent agrémenter nos demeures.


Les gens de cette petite ville, habitués  à voir ce spectacle  étaient là, bredouillant en breton quelques mots parsemés avec des hochements de tête.


Le vent se levait en redoublant de violence, sifflait autour des maisons s’engouffrant autour des impasses et des cheminées où criaient les Goélands.


Le feuillage frissonnait secouant les branches à la limite parfois de se rompre.


L’homme tendait l’oreille, il entendait, pas très loin de là , le galop des chevaux qui résonnait.


Un vol gracieux , d’aigrettes accompagnées de trois macareux, semblait annoncé au touriste étonné, vêtu d’un ciré bleu, un orage gonflé d’éclairs .


Il regardait en direction de cette mer saturée d’iode qu’il aimait humer comme les daims hument les parfums des sous bois à l’automne.


La marée haute commençait à rendre capricieuses les vagues qui, sous des apparences moutonnières devenaient soudainement tyranniques, découpant le ciel de franges étincelantes.


Etant briard de naissance ce curiste légèrement affligé, était stupéfait,  par ces étendues de violence.


Comme d’habitude une voix inconnue lui soufflait à l’oreille :« Ce sont les caprices des sirènes trégorroises »
 
Des soirées à marée haute avec des vents sans aucune indulgence, capables sans véritable cause de rompre les amarres des bateaux, de renverser les passants, ou de balayer en rafale les quais.


Ces derniers étaient parsemés de galets assez gros qui pour une vague démentielle ressemblait à des grains de riz  qui allaient être soulevés comme des fétus.


Participant totalement au spectacle d’un coefficient soutenu;  l’homme  plongea son front dans ses mains, pour tacher au maximum de graver ses souvenirs.


Les éclats de lumière à répétition scintillaient sur les vitres des maisons qui semblaient implorer le ciel et  supplier les sirènes d’arrêter ce déchaînement orageux, cataclysme vivant.


Une tuile s’envolait d’une toiture en déroute, les lames frappaient le quai comme des coups de canon.


Quelques oiseaux de nuit que la lumière attire, venaient se casser la tête contre le cristal d’une
lanterne étincelante et chaude.   
 L’homme rentrait  dans sa chambre, ouvrait son livre de bord, un grand livre qu’il ne quittait jamais, prenait  sa plume et écrivait : « Nous sommes le 28 Mars 2002 ».


La pendule marque  11 heures, grosse mer, tempête pour toute la nuit.
Je pense aux navires qui sont au large.


Derrière lui sur son petit balcon longeant sa chambre, le vent tournait  autour du vitrage,
il courait comme un fou en hurlant.


Ce souvenir reste encore gravé dans ma tête, une bonne nuit malgré tout, et le lendemain une
onde lumineuse m’annonçait une belle journée.


J’ouvrai un volet, le soleil éclaboussait ma barbe rousse, moi l’exilé briard dans ce contexte féerique.
 
Auteur Celan: le 28.03.2002
 
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire


Dernière édition par Celan le Sam 20 Aoû 2011 - 12:37; édité 1 fois
Publicité
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 07:45  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 08:01 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Le vent, la pluie, la Bretagne en somme........
C'est que je viens de le lire deux fois, et les impressions dominantes sont humides et bruyantes comme les caprices des sirènes trégorroises....

Mettre en mots des ptits bouts du temps, des mots capables de restituer instants et ambiance, c'est ptêt un plus aux photographies, un sacré foutu pluss !!!
merci !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 09:09 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

 L'Isa à écrit :
Citation:
Le vent, la pluie, la Bretagne en somme........
C'est que je viens de le lire deux fois, et les impressions dominantes sont humides et bruyantes comme les caprices des sirènes trégorroises....

Mettre en mots des ptits bouts du temps, des mots capables de restituer instants et ambiance, c'est ptêt un plus aux photographies, un sacré foutu pluss !!!
merci !





je suis heureux L'Isa de savoir que ce texte t'ait plu , merci à toi aussi pour tes commentaires , et en plus tu l'as  lu deux fois  Okay


je cherche la photo et je vais la déposer , bonne journée à toi  L'Isa ,  bonne journée à tout le monde   Cool


   
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 09:21 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur


_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 12:09 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

superbe !

une autre Armorique, celle de la môme Reborn......


quelque part aux confins de Brest, automne 2008.
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 12:46 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

 La L'Isa  à écrit :
Citation:
superbe !

une autre Armorique, celle de la môme Reborn......





re coucou : 


Très belle photo , cela me fait penser à la pointe du Raz , j'aime beaucoup  la Bretagne , particulièrement  l'île de Batz , la baie de Morlaix 


et Ouessant !
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire


Dernière édition par Celan le Sam 20 Aoû 2011 - 12:48; édité 1 fois
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 12:47 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur

c'est qui la môme Reborn ? 




Ah oui ! c'est l'amoureuse de Jack , c'est la Loutre véreuse


grand sourire 


Cool    Okay    Cool    Okay
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire


Dernière édition par Celan le Sam 20 Aoû 2011 - 13:08; édité 1 fois
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 13:06 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur




j'ignore ou cette photo à été prise !!
_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Sam 20 Aoû 2011 - 16:56 Répondre en citant  
Message
  Celan


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 2 911
Localisation: Oise
Emploi: retraité
Loisirs: peinture et les chevaux
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
grade: voltigeur








je ne peux pas parler de la mer en furie sans penser à L'ABEILLE FLANDRE  dans les grosses vagues entre Brest et Ouessant c'est hyper étonnant ! Okay






photo ci-dessus ! Okay






Okay



_________________
la joie est en tout; il faut savoir l'extraire
L’EXILE BRIARD ET LES SIRENES TREGORROISES
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:57  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » La baraque à Celan

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield