Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
la question fondamentale de l'ontologie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Discussions diverses » l'Humain dans tous ses états ! » Philosophie pour tous ! Sujet précédent :: Sujet suivant  
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 10:59 Répondre en citant  
Message
  Jeanghislain
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2010
Messages: 87
situation virtuelle: Septre au coq doré
Localisation: vallée du Niezstche
Emploi: Penseur royal
Loisirs: Nietszche ta mère !

La question du sens de « être » est aujourd'hui tombée dans l'oubli, quand bien même notre temps veut compter pour progrès d'approuver le renouveau de la métaphysique grecque. Pour autant, on se tient pourtant dégagé de tout effort envers un réel déclenchement sur la question autour de l'être. Cette question n'est pourtant pas illégitime: elle a quand même tenu en haleine Platon et Aristote, quoique depuis, on n'en ait plus entendu parler... Et ce que ces deux philosophes ont conquis sur la question, a bien eu de la peine à se maintenir à travers d'innombrables détours et recouvrements. On en est arrivé à ce que jadis des efforts de pensées ont arraché, tant par fragments, tant par essais, est devenu aujourd'hui choses triviales. Et pas seulement cela. Un dogme s'est développé contre ces démarches et anciennes méthodes grecques sur la question de l'être. Dogme qui, non seulement déclare superflue la question de l'être, qui plus est condamne à la négliger. Qu'en est-il? Ne dit-on pas que l' « être » est le concept le plus général et le plus vide se sens? Et en tant que tel que ce concept échappe à toute tentative inutile de définition? Est-ce que chacun n'utilise pas ce concept constamment et par-là le comprend déjà sans avoir à le définir? Il en retourne que l'être, si caché aux yeux des philosophes grecs, et qui les a poussé et maintenu dans l'agitation est devenu aujourd'hui une évidence sur laquelle celui qui questionnerait encore à ce propos se verrait accusé d'une erreur, d'une méthode défaillante!
Visiter le site web du posteur
Publicité
 MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 10:59  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 11:44 Répondre en citant  
Message
  Alligator 427
Invité


Hors ligne




Bon aprés l'intro, on attend le developpement
Tu vas nous la jouer sur existance/ essence?
Ou alors aquis /inné
Ou encore individualisme/sociablilsation?
Voir même ressenti / intellectualisé?
Ou plus fort encore conscient inconscient.... Là je sens que Michel se régalera....

Allez, c'est pas le tout de taquiner, j'reléve les manches avec tout le manichéisme primaire sous entendu dans mon avant propos.
ëtre s'expérimente , à mon humble avis plus que cela ne se théorise. Verbe d'état,definissant donc une situation donnée. et fatalement evolutive dans le temps. On peut aprés s 'attarder à définir l'évolution et l'analyser avec diverses grilles. pour dégager divers archétypes de maniére d'être servant de référents pour essayer de définir notre être ,au point sur lequel on se propose de le faire.
Mais basiquement être renvoie à une réalité. C'est ou ce n'est pas. L'existant contre le néant. Et là encore, conceptualiser le concret, c'est un peu se gourer d'outil, non?

J'ai dit une ou plusieurs conneries?
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 13:00 Répondre en citant  
Message
  Grumpythedwarf
Invité


Hors ligne




Si j'avais connu Parménide, je lui aurais foutu mon poing sur la g***.
ET l'enf***de Platon qui reprend le même dada dans sa scholastique...
Le "Je pense, donc je suis", est-ce de l'ontologie ?
Ou bien le "Tatvam asi" des hindouistes suffit-il ?
Le virtuel est-il ? (ou n'est-il pas ?)
Coupage de poil de cul en quatre...Si c'est pour faire de la philo de comptoir, je m'abstiens.
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 13:39 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

bin moi j'ai sévis en oncologie, mais je pense que tout l'monde s'en fou Cool

Pourtant je vous assure que la question du sens de « être cancéreux » n'est pas du tout tombée dans l'oubli, quand bien même notre système médical veut compter pour progrès d'approuver le renouveau de la métastase grecque ou pas.
Pour autant, on se tient pourtant dégagé de tout effort envers un réel déclenchement sur la question autour du port-à-cath grec comme pas grec.
Cette question n'est pourtant pas illégitime: elle a quand même tenu en haleine Avicennes et Hodgkin, quoique depuis, on n'en ait plus entendu parler...

désolée Embarassed
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 01:06 Répondre en citant  
Message
  waits
Invité


Hors ligne




bah ,pas tant que çà Lise: onco/grec?;ben, , un rapport non? si!

en une pprase, j'aimerai qu'on me redéfinisse le sens étymo du terme "phylosophie"" ...

pardon, mais là je tape sans touche space!!!!!!!!!!::: donc, pas si simple !!!!!!!!!!!!!!

..........

pardon mais j'aimerai juste réentendre cette taint de def........ ce terme est pourtant tellement joli, et j'ai tellement le sentiment

qu'on s'en éloigne ...

..........bon, je tente de réparer ma touche ...ciao!.. fred..............
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 01:35 Répondre en citant  
Message
  Alligator 427
Invité


Hors ligne




J'aime Sophie...heu non pardon j'ma gouré...j'aime la sagesse Mr. Green
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 01:42 Répondre en citant  
Message
  waits
Invité


Hors ligne




ah!, tu l''a connu toi aussi??.::::: elle était belle ...........'je te jure que là je tape sans touche space!!!!!


une autre question :c'est quoi la philo:::::::"science"? etc etc//tu la ragerai ds quoui toi?? frg..
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 02:13 Répondre en citant  
Message
  waits
Invité


Hors ligne




...
les participants se prennent le chou et se la jouent comme j'ai rarement vu ailleurs et le fil rouge n'est en général qu'un poncif éculé servant juste de prétexte à des exposés personnels totalement dénués d'intérêt. La philosophie, c'est comme beaucoup d'autres choses, ça se bosse à sa table de travail, dans le silence et le secret de son bureau, on peut expérimenter ses constructions sur un chemin au milieu des sapins, mais seul, toujours seul. La fréquentation d'autrui est nuisible à la philosophie, ou alors ce sont des gens choisis avec lesquels on cause sérieusement, parce qu'il y a qqch de sérieux à débattre : situation devenue fort rare depuis Socrate
...

de Pascalle
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 02:14 Répondre en citant  
Message
  waits
Invité


Hors ligne




source?:ici!.. tombé par hasard...
la question fondamentale de l'ontologie
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:48  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Philosophie pour tous !

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield