Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
JR, photographe de la rue....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Discussions diverses » Art et culture pour tous ! » Photographie Sujet précédent :: Sujet suivant  
JR, photographe de la rue....
 MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 07:38 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Jeune artiste globe-trotter, JR expose ses photos depuis près de cinq ans sur les murs des villes,
de la cité des Bosquets à Montfermeil, jusqu'à Jerusalem.

Sa démarche, qu'il qualifie "d'archiviste" tend à amener l'art là où une confrontation brute, sans références est encore possible.

Ancien graffeur, adepte de l'urbex, il se tourne vers la photographie en 2000 après avoir "trouvé" un appareil photo dans le métro.
Il associe le graffe à l'exploration urbaine et signe ainsi son passage "i was here" (on peut voir ses oeuvres ainsi signées à l'usine paquebot de Pantin)

Il tire des portraits de street-artistes qu'il colle ensuite dans les couloirs du métro.


Né en banlieue parisienne le 22 février 1983 l'artiste réalise entre 2004 et 2006 "Portrait d’une génération"
Des portraits de jeunes de banlieue qu’il expose, en très grand format.
Ce projet illégal devient officiel lorsque la mairie de Paris affiche les photos de JR sur ses bâtiments.
Dès ces premiers projets, l'artiste affirme vouloir amener l'art dans la rue : « Dans la rue, je touche des gens qui ne vont jamais au musée. »

En 2007, avec Marco son complice, il réalise "Face 2 Face"
la plus grande expo photo illégale jamais créée.


En 2008, JR part pour un périple international à l'occasion de "Women are Heroes", un projet dans lequel il souligne la dignité des femmes qui sont souvent les cibles de conflits.

JR se définit comme un « artiviste urbain »
il crée un art infiltrant qui s’affiche sur les immeubles des banlieues parisiennes, sur les murs du Moyen-Orient, sur les ponts brisés d’Afrique ou dans les favelas au Brésil et à Shanghaï sur des bâtiments voués à la destruction, dans le cadre de son projet "Les Sillons de la ville".
En septembre 2010, ce sont des photos géantes des œuvres du Musée de l'Elysée de Lausanne qu'il placarde sur les murs de Vevey pour le festival "Images en liberté".
Lors des actions de collage, les communautés participent au processus artistique.
Au Brésil par exemple, des enfants se transforment en artistes pour une semaine.
Dans ces actions artistiques, aucune scène ne sépare les acteurs des spectateurs.

Après avoir été exposées dans les villes mêmes dont sont originaires les sujets de JR, les images voyagent de New York à Berlin, d'Amsterdam à Paris et chacun peut les interpréter à la lumière de ses propres expériences.
L'anonymat de JR, et l'absence d'explication accompagnant ses immenses portraits grimaçants, lui permet de laisser un espace libre pour une rencontre entre un sujet/acteur et un passant/interprète, ce qui constitue l'essence de son œuvre.

Le 20 octobre 2010, JR se voit décerner le prix TED pour l'année 2011 pour lequel il reçoit une bourse de 100 000 dollars assortie de « Vœux pour changer le monde ».





JR est un photographe qui travaille aux confins de l’art et de l’activisme.

Pour lui la rue est une galerie d'art universelle et la ville le terrain d'actions de grande ampleur.

Depuis 2001, de Paris à Los Angeles en passant par Montfermeil-Clichy-sous-Bois ou Jérusalem, JR est auteur de nombreuses expositions "sauvages", qui consistent à coller ses photos sur les murs sous la forme d'affiches géantes.

A partir de 2004, il travaille sur le projet "28 millimètres" dont le premier opus - portrait d'une génération - lui offre la une du New-York Times.
Les portraits géants des jeunes des banlieues de Paris sont notamment exposés sur les murs de leurs villes mais aussi sur les murs de la Maison Européenne de la Photographie et sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris.

Suite à cela il réalise un second opus à cette série : "28 millimètres – Face2Face Israelis and Palestinians" –
"Portraits of twins brothers" en 2007.
JR réalise des portraits d’israéliens et de palestiniens exerçant le même métier pour les exposer face à face, des deux côtés du mur de séparation séparation / barrière de sécurité puis dans plusieurs villes palestiniennes et israéliennes.
Il affiche les immenses portraits d’Israéliens et de Palestiniens face à face dans huit villes palestiniennes et israéliennes et de part et d’autre de la barrière de sécurité.
Dès son retour à Paris il colle de nouveau ces portraits dans la capitale.
Pour l'artiste cette action artistique est avant tout un projet humain :
« Les héros du projet sont tous ceux qui, des deux côtés du mur, m'ont autorisé à coller sur leur maison »




S’en suit alors le projet "Women are heroes" initié en 2007 et déployé en 2008.
Photographiant des femmes du Sierra Leone, du Libéria, du Sud-Soudan ou encore du Kenya il rend hommage à leur dignité dans ces zones de conflits et partage leur histoire en exposant leurs portraits dans leur pays d’origine puis dans le cadre d’expositions spectaculaires dans plusieurs villes du monde entier.
Le projet mène ensuite JR au Brésil où il se déploie à l’échelle d’une favella entière, au Cambodge et en Inde.

"Women are heroes" a aussi fait l’objet d’un film réalisé par JR, sélectionné au Festival de Cannes, pour la Semaine de la Critique en association avec la Sélection officielle.

Depuis, JR a ouvert une nouvelle série de travaux "The Wrinkles of the City", et donne du relief à la mémoire des villes à travers leurs habitants les plus âgés dépositaire de l’histoire des lieux.





Suite à un premier voyage en Chine JR investit, réellement à l'échelle de la ville, Shanghai à travers plusieurs événements.

Invité par Magda Danysz, nommée au Comité exécutif de la Biennale il en est l'invité principal. Biennale pour laquelle il recouvre les façades du Musée des Beaux-Arts de Shanghai. A ces collages géants en extérieur s'ajoutent d'autres collages géants à travers la ville et en particulier dans les ruines de plus en plus rares des quartiers historiques de la Ville.
Ainsi un véritable parcours urbain se dessine comme des sillons à travers la mégalopole en mouvement.
Enfin, à cette occasion JR offre au public une exposition personnelle à la 18Gallery - Magda Danysz de Shanghai.



"LES SILLONS DE LA VILLE" : projet de JR à l’échelle mondiale.
Dans son déroulement le projet repose sur la réalisation de portraits de personnes âgées détentrice de la mémoire d’une ville choisie par JR pour son passé.
En parallèle, l’artiste recueille aussi les témoignages de ces personnes, témoins des grands bouleversements de la ville.
Ces portraits sont ensuite collés par l’artiste dans la ville au gré des endroits qui l’inspirent et représentent eux aussi la mémoire de la ville et son histoire.
En véritable passeur, gardien d’une mémoire qui peut vaciller à tout instant, JR met ainsi le doigt sur l’héritage trop souvent oublié des anciens aux plus jeunes.
Sans poser de jugement, il livre ainsi une tranche d’histoire de façon à la fois artistique, poétique, sociale et surtout humaine.

Pour cette étape JR a emmené son projet à Shanghai, ville qui a connu au XXème siècle moult bouleversements : des différentes phases d’occupation japonaise à la création du Parti communiste chinois ou encore la Libération de la Ville, la seconde guerre mondiale, la rétrocession des concessions étrangères, les années d'occupation, puis la victoire de Mao Zedong sur les troupes du général Tchang Kaï-chek, la Révolution Culturelle, le grand bond en avant puis l’époque de développement à outrance de la ville...



L'artiste était chez Pascale Clark (france inter) le 10janvier dernier pour évoquer son film.






l'artiste par lui-même :

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://blog.fotolia.com/france/images/po…

son site :

http://www.jr-art.net/


son travail aux Bosquets de Montfermeil en 2006


http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://bewaremag.com/wordpress/wp-conten…


La différence entre un Artus bertrand et un JR ?
LA VÉRITABLE INDEPENDANCE, car JR refuse tout sponsor, il travaille uniquement avec l'argent que lui rapporte son art, il a d'ailleurs refusé plusieurs propositions de grandes firmes cosmétiques, entre autres.
Gageons que le temps n'altèrera pas cette indépendance, garant de la sincérité du bonhomme !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Publicité
 MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 07:38  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
JR, photographe de la rue....
 MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 20:11 Répondre en citant  
Message
  hal


Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2010
Messages: 2 585
situation virtuelle: Chevauchant la lumiere
Localisation: Nul part et partout
Emploi: puits professionnel
Loisirs: balades en sous sol
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
grade: Photographoide

JR est un Homme, un vrai .
JR, photographe de la rue....
 MessagePosté le: Mer 13 Avr 2011 - 11:28 Répondre en citant  
Message
  vautour


Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 1 606
Localisation: euh !!!!!
Emploi: pfff !!!!!
Loisirs: sgrnnnn !!!
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
grade: senör météo

Tiens c'est amusant parce que je l'ai croisé il y-a quelques jours au détour de mes prorpres pérégrinations photographiques.... C'est quelqu'un de trés reservé et ne se considére pas comme un artiste mais plus comme un conteur des rues.
J'aime beacoup son approche photo qui resszemble d'ailleurs à ce que je fais moi aussi capturer l'instant et la lumiére !!!
_________________
On verra plus tard !!!!
JR, photographe de la rue....
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:37  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Photographie

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield