Back to the index page
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
L'art du court métrage...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Discussions diverses » Art et culture pour tous ! » Cinéma Sujet précédent :: Sujet suivant  
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 08:22 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

J'aime beaucoup le court métrage pas vous ?

J'trouve que les réal sont rudement doués ! Faut qu'ils le soient !
Quelques minutes pour traiter un sujet, distraire, faire passer un message !
Du coup l'imagination du spectateur est en alerte car faut tout choper pour piger de quoi y s'agit !
Le réal doit accrocher très vite le spectateur !

J'ai bien aimé ce court métrage vosgien......


Papi Noel, de Francis Grosjean, tourné à Vagney, un village que j'ai bien connu, j'allais y faire du ski quand j'étais vosgienne, du ski de fond, aime pas le ski de piste.

Produit par Gulliver Production, ce court métrage tourné dans une vieille ferme vosgienne et puis dans l'épaisseur de la neige austrasienne est un régal des yeux et du cerveau !
En quelques minutes la dispute qui éclate entre le fils de dix ans et le père, sur fond de premier Noel sans papi.......

C'est l'amertume de toute une vie qui gicle sur l'écran, en quelques mots forts et choisis !


le garçon s''installe à la place de feu papi, en bout de table, ce qui déclenche la colère du père.......

Le garçon s'enfuit dans la neige et le film bascule dans le fantastique grace aux jeux d'ombres et lumière des arbres dans la neige, la lune pleine, les étoiles, les flocons, c'ets simplement magnifique !
Et puis l'enfant s'endort dans une...... étable et au réveil, dans la lumière qui inonde la grange en jouant avec les interstices entre les planches qui composent l'étable, c'est magique ce qui se passe !

ça dure huit minutes, huit minutes intenses qui arrêtent le temps, en fait !

je vous le recommande !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gulliver_Productions
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
Publicité
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 08:22  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 09:09 Répondre en citant  
Message
  Guipure
Invité


Hors ligne




Oui le court métrage vaut d"être vu et remarquer parce qu'il en demande du boulot (recherche d'acteur conciliant... recherche d'idée qui frappe et qui interpelle.. et ça demande autant en terme technique) oui au court métrage et au fourmi passionnée qui nous les offrent



Le petit Pierrot... c'est mon neveu (un de mes neveux) visualisez pour lui..
merci
c'est un génie plein de subtilité que le monde du cinéma ignore, et c'est dommage
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 09:33 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

grrr t'as pas un autre lien celui là ne veut rien savoir chez moi !

belle ptite gueule didon le neveu !!!

j'aime les artistes y compris ceux que boudent la grande messe des médias-commerciaux- !

Moi aussi j'ai dans mon entourage un jeune réalisateur qui est en troisième année d'école et il a déjà pondu mille choses toutes plus singulières et mystérieuses les unes que les autres en production indépendante avec sa propre ptite boite l" "butcher studio" tout un programme.....
Son premier moyen métrage s'appelle "le crépuscule des Dieux" et c'est inrakontable car total'ment inabouti et déjanté !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 09:41 Répondre en citant  
Message
  Guipure
Invité


Hors ligne




Lisa a écrit:
grrr t'as pas un autre lien celui là ne veut rien savoir chez moi !

belle ptite gueule didon le neveu !!!

j'aime les artistes y compris ceux que boudent la grande messe des médias-commerciaux- !

Moi aussi j'ai dans mon entourage un jeune réalisateur qui est en troisième année d'école et il a déjà pondu mille choses toutes plus singulières et mystérieuses les unes que les autres en production indépendante avec sa propre ptite boite l" "butcher studio" tout un programme.....
Son premier moyen métrage s'appelle "le crépuscule des Dieux" et c'est inrakontable car total'ment inabouti et déjanté !


c'est justement ce que j'aime, quand on peut pas le raconter, ça oblige les gens à voir d'eux même, c'est mieux

bon j'essaie de trouver un autre lien...

Il est en train d'écrire mon neveu, mais il ne veut pas dire quoi.. l'est mystérieux le petiot..
oui... il est beau le Pierrot à la plume retrouver et la chandelle ravivée
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 09:43 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Je vois que son site n'est plus activé !

Ce jeune s'appelle Olivier le Peuch.

Je mettrai en ligne un extrait du film "le crépuscule des Dieux", vu que j'ai un exemplaire dédicacé siouplé Cool Mr. Green
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 09:47 Répondre en citant  
Message
  Guipure
Invité


Hors ligne




http://www.dailymotion.com/video/x3ma0c_par-la-force-des-choses_shortfilms

http://www.dailymotion.com/pierrebarrow#videoId=x3m8su

voilà !!
bises et merci Lisa
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 10:20 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Guipure a écrit:
http://www.dailymotion.com/video/x3ma0c_par-la-force-des-choses_shortfilms

http://www.dailymotion.com/pierrebarrow#videoId=x3m8su

voilà !!
bises et merci Lisa


j'ai maté "par la force des choses" ptain l'ennui ! pas moi mais le sujet ! Shocked c'est concentré mais précis !
l'ennui le vide, comme les murs de cet appartemnt bourgeois aux murs blancs et vides !
Le type immonde de politesse indifférente et la femme à la docilité à vomir !
Pi la rencontre avec la copine qui semble simplement vivre sa vie.... le choc et pourtant rien ne bouge....
Sa docilité et son marasme t'envahissent que s'en est gênant !
Les jours qui passent touss les mêmes et le soir après la rencontre avec la copine elle mets une belle robe et ils copulent....

Faut attendre que le type immonde balance les bouquins par la fenêtre ("matérialisa-allégorisation" de sa vie foutue en l'air : ses études litéraires... par le choix du mariage....) pour qu'enfin la femelle docile et résignée foute le camp !

bien vu !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 11:43 Répondre en citant  
Message
  morticia
Invité


Hors ligne




J'ai quasiment aimé tous les courts métrages que j'ai vu, même ceux que tout le monde qualifiait de chiant.
Le court métrage est un peu pour le ciné ce que la nouvelle est au roman.
J'ai tout aimé, pour des raisons très différentes, mais jamais je ne me suis ennuyée devant ces petits chefs d'oeuvres du cinéma.
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 12:59 Répondre en citant  
Message
  Guipure
Invité


Hors ligne




Oh la lisa, ma Lisa, je vais lui dire à mon Pierrot la lune..
Merci pour lui, merci beaucoup..
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Lun 17 Jan 2011 - 08:53 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

mon ptit dernier :

http://www.lunaprod.fr/#/films/353
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Lun 17 Jan 2011 - 08:57 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Xavier Gallais ("à cran"/"deux jours à tuer"....) y est remarquable !


http://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Gallais




_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Lun 17 Jan 2011 - 09:02 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

Le sujet du film semble porter sur la solitude des artistes (le numéro de scène de Xavier Gallais, en humoriste féroce, est bluffant de vérité ! il entame un sketche sur le thème du tueur en série, c'est vraiment un grand moment ! ) quand le public part, quand l'artiste montre ses ombres, sa solitude, son mal-être, la scène jusqu'au-boutiste de l'impossibilité à l'erection est saisissante, laisse un sentiment de malaise avant de pouvoir prendre la mesure de la nécéssité d'aller jusque là........

bref, un concentré d'émotions qui laisse un drôle de malaise !
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Lun 17 Jan 2011 - 09:07 Répondre en citant  
Message
  L'Isa
Nietzsche ta mère !


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2009
Messages: 44 364
situation virtuelle: Moi aussi j'ai un booooo chapeau ! pfff !
Féminin Taureau (20avr-20mai)
grade: fée railleuse de Vaujours

entretien avec Nicolas Silhol, réal :

Entretien avec Nicolas Silhol, réalisateur de L’amour-propre.

1. Qu'est-ce qui vous a donné envie de faire du cinéma (un film, un acteur, un lieu, une anecdote...) ?
Tous les acteurs et toutes les actrices auxquels je me suis identifié étant enfant et ado. De Steve MacQueen à Gena Rowlands. J’ai essayé de faire l’acteur, mais ça me plongeait dans des états de souffrance insoutenable et parfaitement ridicule. Je préfère donc m’amuser avec les acteurs en étant planqué derrière une caméra. Je suis finalement plutôt pervers qu’exhibitionniste.

2. Les trois mots qui définissent votre vision du cinéma. Pourquoi ?
Les actrices, les acteurs, l’équipe. Pour moi, un film c’est avant tout une incroyable aventure collective. Je suis émerveillé de voir comment autant de compétences et de talents différents peuvent s’associer pour donner naissance à une œuvre originale. Je trouve ça miraculeux. Pour susciter le désir de chacun et les amener à prendre des risques, il faut sans doute aussi une bonne histoire.

3. D'où vient l'idée de ce film ? A-t-il été difficile à tourner ?
J’avais envie de faire le portrait d’un acteur. J’avais envie de titiller cette faille narcissique qui le rend atrocement dépendant du regard des autres. Je voulais montrer cette dialectique de l’amour-propre qui le conduit parfois à la haine et au dégoût de soi. J’ai pensé que l’acteur de one-man-show - seul en scène, seul en tournée - pouvait vivre cette déréalisation de manière particulièrement violente.
J’avais aussi envie d’explorer et de susciter des sentiments contradictoires, de ne pas détenir a priori la clef du film. Que ce soit fiévreux, grotesque, pathétique. Une sorte de psychanalyse sauvage.
Le tournage a été une source de plaisir intense. Il faut dire que je suis entouré par la meilleure équipe du monde.

4. Votre sentiment à l'annonce de la sélection de votre film à la Semaine de la Critique ?
Pour moi, la Semaine de la critique se distingue par son audace, par son désir de prendre à la fois des risques et du plaisir avec les films. C’est une démarche dans laquelle je me reconnais volontiers. Je suis très heureux et fier. Je me sens encouragé à faire ce que j’aime.



L’amour-propre par Francis Gavelle :

J’avais envie de faire le portrait d’un acteur, de titiller cette faille narcissique, qui le rend atrocement dépendant du regard des autres. J’avais envie d’explorer et de susciter des sentiments contradictoires ; que ce soit fiévreux, grotesque, pathétique. Comme une sorte de psychanalyse sauvage. Je voulais aussi montrer cette dialectique de l’amour propre, qui conduit parfois à la haine et au dégoût de soi et j’ai pensé que l’acteur de one-man-show – seul en scène, seul en tournée – pouvait vivre cette déréalisation de manière particulièrement violente.


FRANCE
2010 / PREMIÈRE MONDIALE
35’ / VO FRANCAIS

Synopsis
Daniel Schwartz est un humoriste. Tendance trash. Il tourne son spectacle dans toute la France. C’est un franc succès. Mais Daniel est fatigué et seul. Y a-t-il une femme prête à partager sa solitude ? Une femme ou deux ?

réalisateur : Nicolas Silhol
scénario : Nicolas Silhol
avec la participation de : Nicolas Fleureau
image : Claudine Natkin
son : Antoine Corbin
montage : Florence Bresson
décors : Nathalie Rousseau, Citronelle Dufay
musique : Gregoire Bourdeil, Alexandre Saada

interprètes :
Xavier Gallais
Margot Abascal
Ophélie Bazillou
_________________
"Et si le bobo enrichi était plus nocif que l'uranium appauvri ?"
MSN Skype
L'art du court métrage...
 MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:29  
Message
  Contenu Sponsorisé




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le-grand-fouillis.org Index du Forum » Cinéma

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Macinscott 2 by Scott Stubblefield